Header-NL01

#4 | Juin 2021 |

EDITO

Le Générateur BFC œuvre pour révéler des besoins et ressources et créer des rencontres afin que se développent des projets qui font sens sur les territoires, construits par et pour les acteurs locaux.

Cela fait maintenant 5 ans que nous sillonnons la région afin de répondre au mieux aux différentes demandes. Le temps avançant et les projets se développant, nous avons décidé de faire le bilan 2016-2020 afin de communiquer sur l'impact territorial, social, environnemental et entrepreneurial de notre méthode de travail.

Ce bilan nous permet d’avoir des perspectives d’avenir. Le Générateur BFC c’est tout de même 26 territoires, 27 projets aboutis ou en cours, 2000 acteurs mis en mouvement et des centaines d’idées révélées. Ces perspectives et ce bilan valorisent nos résultats et permettent un appui de nos financeurs et de nos partenaires qui croient en notre programme.

Plus que jamais nous souhaitons poursuivre son développement en renforçant notre présence sur les territoires, en mobilisant davantage de collectivités multipliant ainsi, les opportunités de création d’activités et d’entrepreneuriat d’utilité sociale.

Mener des projets Générateur BFC c'est aussi travailler sur des sujets complexes qui ne sont pas sans obstacles mais les envies de chercher la solution, de croire au projet et à son collectif sont plus fortes. Ce sont elles qui permettent les belles réalisations qui transforment les territoires !

La poursuite de cet engagement a nécessité d’agrandir notre collectif. De nouveaux chargés de projets se joignent à nous, forts d’engagement et d’envie de construire étape par étape des projets qui seront porteurs de valeurs et créateurs de richesses.

bloc-logo-NL03

Nouvelles chargées de projets du Générateur BFC !

photo trombi

"Après avoir travaillé dans le secteur des fonds européens et sur l'attractivité de notre région, je suis ravie d'intégrer l'équipe de France Active Franche-Comté pour accompagner au plus près l'émergence de projets qui font vivre nos territoires" Johanne Pennec.

"Nivernaise d’adoption depuis peu, après un parcours commercial intense en France et au Benelux, maman de 2 grands garçons indépendants aujourd’hui, je suis enchantée de rejoindre France Active Bourgogne et de participer au futur de nos territoires qui méritent de se renforcer plus que jamais" Catherine Ledemay.

Photo kate
photo cv

"Après une expérience de chargée de projets dans la vente en vrac de produits alimentaires bio, j'ai souhaité m'engager pour le développement des territoires ruraux de l'Yonne. C'est une chance et cela fait sens pour moi que de pouvoir contribuer à la valorisation des territoires en travaillant à la mise en œuvre de projets économiques innovants et solidaires !" Marie Maigret.

"Originaire du Jura, je travaille depuis près de 15 ans au service des territoires de la région – de Dijon à la Saône-et-Loire en passant par Besançon. Auparavant dans les domaines de l’urbanisme, du développement économique et de l’habitat, j’ai rejoint Active 71 en mai pour renforcer l’équipe du Générateur" Virginie Goypieron.

virginieGoypieron
titre-1projet-1terrtoire02

Recyclerie Re'Bon à Maîche

Le contexte

Le déroulement

Préval Haut-Doubs, syndicat mixte qui gère la prévention et la valorisation des déchets, travaille en 2015 sur une étude de faisabilité pour le développement des recycleries sur son territoire, réalisée par le cabinet CAP 3C, spécialiste du domaine.

Préval étudie alors la construction d'un bâtiment éco-responsable à Maîche, pour abriter une recyclerie. A la fin de l'été 2018, Préval demande au Générateur BFC d'animer le territoire et de construire avec ses acteurs un projet d'implantation d'une recyclerie collaborative à Maîche.

182788755_792007404853319_371473228732974685_n

Pendant un an, une mobilisation impliquant notamment des citoyens, des professionnels du réemploi et des acteurs du social a été menée pour valider le besoin et le potentiel d'activité afin de construire collectivement le projet de recyclerie et s’assurer que tout le monde y trouvait la place qu’il souhaitait prendre.

L'ensemble des acteurs s'est ainsi positionné sur son implication, ses attentes et sa vision du projet.
Ensemble, ils vont définir la raison d’être de la recyclerie et réaliser le travail d’assemblage des informations permettant de construire un modèle opérationnel de fonctionnement.

Fin 2019, l'Association de préfiguration pour la recyclerie de Maîche est créée. Une chargée de projet est recrutée pour le compte du collectif par l'un des acteurs du projet (Frip'vie). Le poste est financé par le fonds de confiance de France Active FC.

Le 4 mai 2021, l’association, qui se nomme désormais « Re Bon » convie ses partenaires à visiter la recyclerie. Nous faisons ainsi connaissance de l'équipe salariée et découvrons le bâtiment éco-exemplaire.

La Recyclerie citoyenne de Maîche a ouvert ses portes en mai 2021 !

L’AVIS DU TERRITOIRE

" Le Générateur a su travailler avec La fruitière à Energies pour la mobilisation citoyenne donc on a une très belle complémentarité, le Générateur s'est vraiment adapté à l'ADN identifié sur ce projet-là [...] Travailler avec le Générateur BFC ça nous a permis vraiment de mettre en lien, de faire émerger les forces vives du territoire et d'aligner les intérêts des acteurs du réemploi déjà implantés."

Gaëlle Journot, Responsable pôle valorisation des déchêts Préval Haut-Doubs

titre-actus
NL-fevrier
Resized_20210604_144755
  • Février : Lancement de la chaîne YouTube Générateur BFC

    Le Générateur BFC a lancé cette série de vidéos pour imager ce qu’est un projet GBFC selon des exemples sur toute la Bourgogne Franche-Comté. Le dispositif comprenant six collectifs et de nombreux projets à son actif, la chaine compte aujourd’hui 13 vidéos !

  • Avril : Rencontre métiers GBFC - 20 Avril

    Une matinée pour échanger de l'avancée des projets sur nos territoires, partager nos expériences autour de thématiques communes et établir ensemble les suites et avancées du dispositif pour mener à bien encore beaucoup de beaux projets en Bourgogne Franche-Comté !

rencontre métier 2 (2)
NL-avril
NL-mai
avise02
  • Mai : Inter-Fabrique 

    Le Générateur BFC a participé à l'Inter-Fabriques organisé par l'AVISE le jeudi 6 et vendredi 7 Mai. Une occasion de partager sur le métier et d’apprendre des différentes expériences avec les homologues au niveau national.
    Cette année, tous les membres du GBFC sont invités car l’ensemble du collectif passe en comité d’appellation en juillet afin d’être labélisé Fabrique à Initiatives !

  • Juin : Formation sur les modèles économiques de nos chargé.e.s de projets

    Travaillant sur des phases d’élaboration de modèle économique lors de nos projets, Fabien et Antoine, deux de nos chargés de projets spécialistes du sujet ;) vont nous concocter une journée de formation ! Les objectifs étant d’avoir des outils et matrices pour ceux qui en auraient besoin et de travailler ensemble sur des cas pratiques aux modèles hybrides.

logo-formation-7
NL-juin
titre-focus

BILAN 2016-2020

Le Générateur BFC a réalisé son bilan 2016-2020 dont voici un extrait

bilan

1

ETUDE ACTION

> 2012 - 2013 Création d'un dispositif expérimental d'émergence de projets d'utilité sociétale

2

EXPERIMENTATION

> 2013 à 2015 Test de la méthode sur 5 territoires en Franche-Comté

3

DEPLOIEMENT REGIONAL

> 2016 à 2020 Création et structuration du collectif régional : le Générateur BFC est composé de 6 membres.

4

PERSPECTIVES

> 2021 à ... une évaluation des impacts, un élargissement des cibles, un meilleur outillage pour les phases d'expérimentation de projets

RESULTATS & REPERCUSSIONS

Les résultats de la mission menée par le Générateur BFC se mesurent à travers les territoires engagés dans le programme, les projets qui ont vu le jour grâce à la mise en coopération des acteurs et par les impacts générés par ces projets.

Notre objectif est de faire émerger des projets de territoire à vocation entrepreneuriale. Ainsi nous créons de l'activité économique et de l'emploi. L'activité a donc une répercussion économique, mais à travers les sujets traités et grâce à la méthode collaborative et inclusive utilisée, les projets génèrent également des impacts environnementaux et sociétaux. Avec nos projets à impact, le Générateur BFC est un acteur régional qui participe à la transition des territoires. Pour répondre aux nombreux enjeux de société, les territoires doivent faire preuve de résilience, d'anticipation, de mobilisation et de coopération. Nous sommes présents pour les aider à y parvenir avec un rôle alternant d’animateur, facilitateur, faiseur, expert ou encore médiateur.

EXEMPLES D'IMPACTS DES PROJETS

Impacts économiques

- Création de structures dédiées pour le portage des projets innovants

- Diversification d'activité des structures existantes et porteuses des projets

- Création d'emplois dont les missions sont porteuses de sens et d'utilité sociétale

- Développement d'activités entrepreneuriales en milieu rural et en quartier prioritaire de la politique de la ville

Impacts environnementaux

- Réduction du gaspillage et action pour le réemploi

- (Re)localisation de la production (alimentaire, industrielle artisanale)

- Action pour la mobilité douce

- Action sur l'optimisation et la réduction des déplacements

- Action en faveur des circuits courts et de la proximité

Impacts sociétaux

- Renforcement de la confiance en soi en tant que membre d'un groupe projet et de la confiance dans le collectif, renforcement de la confiance en sa capacité d'entreprendre et de coopérer

- Action en faveur de la résilience des territoires

- Création de lieux de vie partagés

- Amélioration du quotidien de chacun

- Implication des habitants, des associations, des entreprises, des institutions présents sur les territoires dans tous les projets Générateur BFC

titre-echos
ampoule-orange

Un projet de Recyclerie qui se concrétise sur le territoire de Creusot-Montceau

Deux commissions thématiques ont été mises en place pour accompagner le lancement du projet de recyclerie sur le territoire de Creusot-Montceau ; l’une dédiée aux futures activités, l’autre à l’animation du collectif. Les activités sur le lieu ont été définies. Il proposera de nouveaux services à la population autour de la revalorisation de déchets et de l’auto-réparation sur des filières diversifiées : bois, mobilier, vélo ou encore électroménager. Des animations et des ateliers de sensibilisation seront également proposés aux différents publics accueillis sur les thématiques du réemploi, du développement durable et de l’insertion numérique.
Le collectif réunit des acteurs variés et construit actuellement son modèle partenarial. Aujourd’hui, trois structures de l’insertion, des associations et la collectivité sont engagées dans le lancement du projet sur le territoire.

ampoule-orange
Un atelier textile en plein essor !

Il y a tout juste un an, un atelier de confection textile était monté en quelques semaines à Lons-le-Saunier grâce à l’engagement de plusieurs acteurs. Aujourd’hui officiellement porté par le Groupe Coopératif Demain, il a permis la création de 30 emplois, dont 22 en insertion. En 2020, l’atelier a confectionné 250.000 masques pour quelques clients. Désormais il a une centaines de clients et propose une quinzaine de produits.

ampoule-orange
Une association de gestion pour le site de Consolation !

Après le recrutement d’un chargé de développement en début d’année 2021, le collectif se structure en association de préfiguration pour redynamiser le site par la mise en place d’une petite restauration, d’une boutique, d’un accueil touristique et la coordination d’évènements. L’assemblée générale constitutive a eu lieu le 24 mars 2021. Le conseil d’administration est composé des différentes parties prenantes de la redynamisation du site avec des représentants de citoyens et des associations locales impliquées. Tous partagent la volonté de faire de ce site un lieu de vie ouvert, attractif et dont le projet de développement s’inscrit dans la durée. Le rôle du Générateur BFC est d’accompagner cette nouvelle association et le chargé de projet pour se donner les moyens d’une pérennisation du projet et assurer la transformation de l’association en Société Commerciale d’Intérêt Collectif.

ampoule-orange
Ouche et Montagne : Une mobilisation numérique des habitants !

La phase de mobilisation se poursuit sur la Communauté de Communes Ouche et Montagne (21), accompagnée par le Pôle d’Economie Solidaire 21. En amont des ateliers avec les associations, entreprises et habitants du territoire qui seront organisés en Juin, un questionnaire en ligne a été diffusé aux habitants de la Communauté de Communes durant le confinement d’avril. Au total, près de 170 personnes du territoire ont répondu, un vrai succès ! Les habitants ont ainsi pu faire part de de leur vision du territoire, s’exprimer sur les thématiques à traiter prioritairement ou encore donner leurs idées de projets à imaginer sur la Communauté de Communes. Ces premiers éléments de réflexion serviront de bases pour l’animation des prochains ateliers.

Stand 2020
185363316_2893284204243296_3958606921862898526_n
137701268_196242845543857_1647858498597523145_n
visuel_Generateur-ouche-et-montagne_web-à1
183987289_2890991194472597_1913264213470513703_n
135383732_191952592639549_7703660039049656760_n
tiers lieu Chalon-_40
footer03
2